CODE VESTIMENTAIRE

Afin d’harmoniser et de perpétuer la tradition de notre art, voici quelques règlements et recommandations à suivre pour le bien de tous.

AIKIBUDO

Keikogi et pantalon blancs.
Porter la ceinture correspondant au grade.
L’écusson de l’AAKQ doit être cousu à l’avant du keikogi, au niveau de la poitrine, du côté gauche; l’écusson Aikibudo est cousu sur la manche gauche. Tout autre écusson doit être accepté par le sensei du dojo.
Pas de t-shirt pour les hommes, sauf pour cause de problèmes cutanés.
Hakama blanc pour les ceintures verte, bleue et brune (3e, 2e et 1er kyu).
Hakama noir ou bleu foncé à partir du 1er dan.

KOBUDO

Keikogi blanc ou veste bleue (facultative, à partir du 1er dan).
Jusqu’à la ceinture brune (1er kyu), pas de hakama.
Pour le 1er dan et plus, hakama noir, suivant la décision du sensei ou directeur du stage.
Porter la ceinture correspondant au grade de kobudo (lors des stages ou cours spécifiques au kobudo).
Pas de hakama lors des passages de grade.

NOTES

Les uniformes doivent être propres, sans odeur désagréable.
Les ongles des pieds et des mains doivent être courts.
Les bijoux (bagues, pendentifs, colliers, montres, etc.) sont interdits.
Le t-shirt (généralement blanc) est obligatoire pour les femmes.
Les cheveux longs doivent être attachés.
Les parfums invasifs sont déconseillés, de même que le rouge à lèvres et le maquillage.
Les bandeaux (« bandana ») et couvre-chef (tuque, cagoule, foulard, etc.) sont interdits durant la pratique.
Les plaies, saignements ou autres infections doivent être recouverts solidement.
Les blessures anciennes ou récentes doivent être signalées au sensei.
Un examen médical de temps en temps est recommandé pour autoriser toute activité physique.
Il est recommandé de s’abstenir de pratiquer lorsqu’on est atteint d’une infection quelconque (grippe, bronchite, etc.).
Tout keikogi avec du sang, même son propre sang, doit être changé immédiatement… ou s’abstenir de pratiquer jusqu’au prochain lavage. Tout port d’article comme les prothèses doit être signalé au sensei.
Tant pour l’Aikibudo que pour le Kobudo, l’écusson (mon) de maître Floquet peut être cousu sur la manche droite.

Aucune dérogation à ce code ne sera acceptée.